Trouver un installateur
près de chez vous

carte de France

Saisissez votre code postal :
 
Ou séléctionnez un département :

Newsletter ÉcoEnergie

Quelle solution pour
votre habitation

Rejoignez notre reseau

Vous êtes un professionnel qualifié dans les secteurs de l'isolation et des énergies renouvelables et souhaitez rejoindre notre réseau d'installateurs ?

Thermique

Peut couvrir 70% de vos besoins en eau chaude sanitaire.
Des aides existent pour vous soutenir dans votre investissement.


cesi

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire individuel - CESI ?
  • Le capteur solaire (1) : généralement positionnés sur votre toit, il est composé de deux éléments. L’absorbeur, d'une part, une plaque et des tubes métalliques noirs qui en recevant les rayons du soleil, montent en température, et d'autre part un coffre, rigide et isolé, qui entoure l’absorbeur. La partie supérieure vitrée de ce coffre, laisse pénétrer les rayons du soleil et retient la chaleur comme une serre.
  • Le transport de la chaleur (2) : le circuit primaire, étanche et calorifugé, contient de l’eau additionnée d’antigel. Ce fluide caloporteur monte en température  lorsqu’il passe dans les tubes du capteur, avant de se diriger vers le ballon de stockage.
  • La restitution de la chaleur (3) : grâce un échangeur thermique (serpentin), le fluide va restituer la chaleur à l’eau froide qui arrive dans le ballon, pour ensuite repartir vers le capteur où il remontera en température (4).
  • Le stockage de l’eau (5) : le ballon solaire est une cuve métallique isolée, dans laquelle est stockée votre réserve d’eau chaude sanitaire. Quand vous utilisez de l’eau chaude, de l'eau froide est injectée dans le ballon (6). Elle se réchauffera au contact de l’échangeur thermique.
  • La circulation du fluide caloporteur : naturelle ou forcée. Elle est naturelle, ou en thermosiphon, quand le ballon est situé au dessus du capteur et que le fluide caloporteur circule grâce à se différence de densité avec l’eau du ballon. Tant que le fluide est plus chaud que l’eau du ballon, celui-ci s’élève naturellement par thermo-circulation. Elle est forcée quand un circulateur (7) met en mouvement le fluide caloporteur. Le circulateur est relié à une régulation (8) qui joue sur les écarts de température entre le fluide et l’eau du ballon. Si la sonde du capteur (9) est plus chaude que celle du ballon (10), le circulateur se met en marche et inversement si la sonde du capteur est plus froide que celle du ballon.
  • L’appoint quand le soleil est insuffisant : cela peut être une résistance électrique placée directement dans le ballon, ou un échangeur (11) relié à une chaudière (12) (gaz, fioul, bois ou propane). Dans les logements tout électrique, votre CESI intégrera des résistances électriques qui assureront la production d’eau chaude durant les jours sans ensoleillement. Dans les logements équipés d’un chauffage central, votre CESI sera jumelé à votre installation existante.

Comment obtenir une efficacité optimale avec vos panneaux solaires ?
  • L’orientation des capteurs : plein sud pour un rendement maximum, mais sud-est ou sud-ouest sont encore très bien.
  • La localisation des capteurs : sur un toit, en façade, en auvent, en terrasse ou au sol… le plus important est d’éviter les ombres portées d’autres bâtiments ou de végétaux.
  • L’implantation des capteurs : L’inclinaison des capteurs pour un usage toute l’année doit d’être d’environ 45° à plus ou moins 10°.

Les différents modèles de chauffe-eau solaires individuels
  1. cesi elements separesLe chauffe eau solaire à éléments séparés :

En thermosiphon ou à circulation forcée, le ballon est situé à l’abri dans une pièce isolée. La distance entre le capteur solaire et le ballon devra être la plus courte possible pour éviter au maximum les déperditions de chaleur. Ce type de chauffe eau permet une production d’eau chaude optimale toute au long de l’année. Durant l’hiver, le fait que le ballon soit à l’intérieur du logement permet à l’eau stockée de ne pas refroidir trop vite. C’est la solution à privilégier pour votre habitation principale.



cesi monobloc
  1. Le chauffe eau solaire monobloc :

Le capteur et le ballon sont regroupés sur le même châssis, placé à l’extérieur. C’est un système simple et peu coûteux mais moins performant. L’eau stockée refroidit plus vite. Il peut servir à préchauffer l’eau qui va alimenter votre installation existante. C’est une solution compacte et bien adaptée à la pose sur un support incliné ou sur un toit-terrasse. Système à privilégier pour votre maison secondaire  ou si l’installation d’un chauffe eau solaire à éléments séparés est impossible.

Comment dimensionner la taille du capteur solaire et du ballon d'eau chaude ?
De 2 à 7 m², la dimension du capteur varie en fonction de l’ensoleillement de votre région et de vos besoins. Attention à ne pas surdimensionner la taille du ballon, la consommation de l’appoint risque d’être trop élevée.

  1. Votre région :
Quelques soit la région où vous vivez, la production d’eau chaude solaire est possible. C’est la surface de capteur qui va varier. Vous aurez besoin d’une surface de capteur plus grande dans le nord que dans le sud pour obtenir la même quantité d’eau chaude.

zones climatiques


  1. Le nombre d’occupants habituel dans le logement :
Choisissez un ballon qui correspond au nombre d’occupants habituel dans le logement. Ne tenez pas compte des amis ou de la famille qui vont séjourner occasionnellement chez vous.
Ce tableau prend pour base de calcul une consommation moyenne par jour et par occupants de 50L à 45°C et une couverture de vos besoins par le solaire de 50 à 70%.


dimensionnement-chauffe-eau-solaire


Nos conseils pour faire les bons choix :
  • Des produits labélisés : Choisissez des équipements conformes aux exigences des dispositions fiscales en vigueur. N’hésitez pas à choisir des équipements qui vont au delà de ces exigences. Le label européen Solar Keymark atteste de la qualité et des performances des produits qui vous seront proposés.
  • Un installateur agréé QUALISOL: Orientez-vous vers un installateur ayant souscrit la charte QUALISOL. Mise en place par l'association Qualit'EnR, elle comporte dix engagements de bonne pratique et de qualité du service rendu aux clients.

Quelles économies allez-vous réaliser avec un chauffe-eau solaire ?
  • Vous réaliserez en moyenne 70% d’économies sur votre facture d'eau chaude sanitaire. La part de l'ECS dans le total de votre facture énergétique est comprise entre 15 et 30%. Elle dépend de vos habitudes (douches ou bains, à quellle fréquence), du nombre d'habitants et de votre consommation de chauffage.

Combien coûte un chauffe-eau solaire individuel 
  • Chauffe eau solaire à éléments séparés : Environ 4 000€ à 6 000€ TTC* pose comprise, en fonction de la surface des capteurs, de la taille du ballon et du type d'installation.
  • Chauffe eau solaire monobloc: entre 500€ et 2 000€ TTC* en fonction de la taille du ballon.

* Ces montants sont donnés à titre indicatif.

Les aides fiscales pour installer un chauffe-eau solaire individuel
Afin de bénéficier de ces aides fiscales, votre capteur solaire doit être certifié CSTBât, Solar Keymark ou équivalent. Parlez-en avec votre installateur, il vous guidera vers des produits issus des dernières innovations technologiques, répondants aux normes en vigueurs.

  1. TVA réduite 5.5% : En savoir plus
S'applique sur le montant total HT.

  1. Crédit d'impôt pour la transition énergétique : En savoir plus
30% sur le montant TTC du matériel. Dans la limite de 1000€ TTC /m² de capteurs solaires (hors main d'œuvre et accessoires).

  1. Eco-Prêt à taux 0 : En savoir plus
Les chauffe-eau solaires sont éligibles à l'Eco PTZ.  

  1. Les autres prêts écologiques : En savoir plus
Les prêts écologiques sont destinés à subventionner vos travaux qui visent à réduire votre consommation énergétique.
Prêt développement durable, prêt d'accession sociale, prêt des distributeurs d'énergie, prêt à l'amélioration de l'habitat... Découvrez comment en profiter !

  1. Aides et subventions : En savoir plus 
Anah, collectivités territoriales, bonus de COS, exonération de la taxe foncière, certificats d'économies d'énergie, contribution des locataires, Ademe, Outre-mer.
Des aides pour améliorer les performances énergétiques de votre logement !


Faites appel à un un installateur qualifié de notre réseau, il déterminera précisément quel produit est le mieux adapté à votre logement et à votre installation existante, et vous pourrez bénéficier des aides fiscales : TVA réduite, Crédit d'impôt, Eco prêt à taux 0...


Accueil Systémes solaires combinés
Vous avez aimé ce contenu ?
Partagez-le avec votre réseau :


Copyright © 2019 - Éco Energie Solutions - Tous droits réservés - Mentions légales

Site internet créé par l'agenceDécrocher la Lune :: Conception et Création de solutions digitales sur mesure