Trouver un installateur
près de chez vous

carte de France

Saisissez votre code postal :
 
Ou séléctionnez un département :

Newsletter ÉcoEnergie

Quelle solution pour
votre habitation

Rejoignez notre reseau

Vous êtes un professionnel qualifié dans les secteurs de l'isolation et des énergies renouvelables et souhaitez rejoindre notre réseau d'installateurs ?

Fenêtres et portes

Crédit d'impôt 30%

Eligible à l'Eco prêt à 0%

Jusqu'à 15% d'économies d'énergie

Isolation thermique et acoustique

Sécurise votre habitation

Les fenêtres et portes représentent environ 15% des déperditions thermiques de votre logement. La surface vitrée de votre habitation doit représenter en moyenne 20% de la surface total de vos murs. Ne réduisez pas vos surfaces vitrées. Vous préserverez ainsi les apports du soleil dans votre maison. Apports thermiques et lumineux.

Nos conseils pour isoler vos fenêtres et vos portes :
  1. L'importance des menuiseries 
Le coût va avant tout dépendre du type de menuiserie que vous allez choisir : PVC, bois, alu ou mixte bois/alu.

  1. Le choix de vos vitrages 
Il peut s'adapter à l’orientation de vos fenêtres (nord, sud, est, ouest). Dans tous les cas choisissez au minimum des doubles vitrages à faible émissivité ou à isolation renforcé (VIR).

  1. Les doubles vitrages 
Ils sont composés de deux plaques de verre séparées par une lame d’air. Un vitrage 4-16-4 signifie, deux plaques de verre de 4 mm d’épaisseur séparées par une lame d’air de 16 mm.
Vitrage avec gaz argon :
La lame d'air est remplacée par un gaz argon. Les économies de chauffage que vous réaliserez par rapport à un double vitrage classique, vous permettront de rembourser votre surcoût d’investissement en 2 à 3 ans.

  1. L'importance des volets et des stores 
N’oubliez pas l’importance de vos volets ou des stores qui renforceront l’isolation thermique de vos fenêtres. Ils vous permettront également de vous protéger de la chaleur du soleil durant l'été.

  1. La modification de vos façades 
Elle peut être soumise à certaines règles d’urbanisme (site classé, copropriété, mairie…), renseignez-vous auprès de votre syndic ou à votre mairie.

  1. N'oubliez pas la ventilation de votre logement
L’amélioration de l’étanchéité à l’air de votre logement va nécessiter la mise en place d’une ventilation contrôlée. Cela afin de faire « respirer » votre habitation et ainsi d’éviter tous risques de condensation, d’odeur, d’humidité ou de moisissures.

Menuiseries
Vous avez aimé ce contenu ?
Partagez-le avec votre réseau :


Copyright © 2018 - Éco Energie Solutions - Tous droits réservés - Mentions légales

Site internet créé par l'agenceDécrocher la Lune :: Conception et Création de solutions digitales sur mesure