Trouver un installateur
près de chez vous

carte de France

Saisissez votre code postal :
 
Ou séléctionnez un département :

Newsletter ÉcoEnergie

Quelle solution pour
votre habitation

Rejoignez notre reseau

Vous êtes un professionnel qualifié dans les secteurs de l'isolation et des énergies renouvelables et souhaitez rejoindre notre réseau d'installateurs ?

Actualités fiscalite

Prix du gaz : baisse de 1,5% au 1er octobre

30 septembre 2015

C’est ce qui a été annoncé par la commission de régulation de l’énergie (CRE) en début de mois. Cette baisse de 1.5% du prix du gaz s’explique par une forte baisse des contrats à terme du gaz sur les marchés de gros pour le mois d’octobre.

Environ 7 millions de consommateurs français bénéficieront de cette baisse après une légère hausse de 0,5% des tarifs début septembre. Rappelons que le prix de gros du gaz compte désormais pour 77,4% dans la formule de calcul des tarifs réglementés du gaz. Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence, les consommateurs français ont le choix entre les tarifs réglementés de l'ancien monopole et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents.

Plus de 1200 professionnels risquent une coupure de gaz

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les tarifs réglementés du gaz pour les professionnels et les copropriétés sont peu à peu en train d’être supprimés pour disparaitre complétement au 1er janvier 2016. Les clients concernés ont donc l’obligation de choisir une offre de marché. Pour les très gros consommateurs (plus de 200 mégawatheures par an), une première date limite avait été fixée au 30 juin, date à laquelle 10 000 clients n’avaient pas encore modifié leur abonnement. Un délai de 3 mois supplémentaires leur a été accordé, repoussant la limite à fin septembre. Malgré une relance de la commission de régulation de l’énergie, plus de 1200 clients n’ont toujours pas rempli leurs obligations et s’exposent à une coupure de gaz au 1er octobre.

A partir du 1er janvier 2016, ce sont tous les clients non résidentiels dont la consommation excède 30 MWh par an (ou plus de 150 MWh pour les copropriétés), soit environ 60.000 sites qui devront avoir souscrit à une offre de marché.

Concernant l'électricité, une seule échéance : les tarifs réglementés pour l'ensemble des clients professionnels ayant un contrat d'une puissance supérieure à 36 kVA (dits tarifs jaunes et verts) disparaîtront le 31 décembre 2015.

Vous avez aimé ce contenu ?
Partagez-le avec votre réseau :
Aucune réaction n'a encore été déposée.

Ajouter une réaction :
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

Voir toutes les Fiscalité


Copyright © 2018 - Éco Energie Solutions - Tous droits réservés - Mentions légales

Site internet créé par l'agenceDécrocher la Lune :: Conception et Création de solutions digitales sur mesure