Trouver un installateur
près de chez vous

carte de France

Saisissez votre code postal :
 
Ou séléctionnez un département :

Newsletter ÉcoEnergie

Quelle solution pour
votre habitation

Rejoignez notre reseau

Vous êtes un professionnel qualifié dans les secteurs de l'isolation et des énergies renouvelables et souhaitez rejoindre notre réseau d'installateurs ?

Actualités energie

La structure Feebat maintenue jusqu'en 2017

06 janvier 2014

Le dispositif de financement de la formation des professionnels du bâtiment aux économies d’énergie (Feebat) qui devait prendre fin en 2013 sera prolongé jusqu’en 2017. Une excellente nouvelle pour les professionnels qui ont besoin de renforcer leurs compétences ou d’en acquérir de nouvelles, notamment par la formation professionnelle continue, pour atteindre les objectifs ambitieux de performance énergétique des bâtiments.





Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, et Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, ont officiellement annoncé la poursuite du dispositif. Ce dispositif est co-financé par EDF, en échange de certificats d’économie d’énergie, pour un montant de 50 millions d’euros. Au total, chaque année, au moins 25 000 professionnels pourront se qualifier à partir de 2014 et jusqu’en 2017.



Rénovation énergétique : 500 000 logements par an d’ici 2017

Le plan de rénovation énergétique des logements, rappelons-le a été lancé en septembre dernier ambitionne un rythme de rénovation de 500 000 logements par an d’ici à 2017, afin de diminuer de 38 % la consommation d’énergie dans le secteur du bâtiment à horizon 2020. Pour le mettre en œuvre, le Gouvernement mobilise plus de 1,2 milliards d’euros d’aides publiques et une TVA à 5,5 %.

Des professionnels « reconnus garants de l’environnement »

Le plan prévoit aussi le renforcement des exigences de qualité des rénovations énergétiques et la mise en œuvre de l’éco-conditionnalité des aides publiques. Tous les travaux réalisés à compter du 1er juillet 2014 devront être réalisés par des professionnels « reconnus garants de l’environnement » (RGE) pour ouvrir droit au crédit d’impôt développement durable (CIDD) et à l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). L’éco-conditionnalité s’appliquera également à la délivrance des certificats d’économies d’énergie à compter de 2015. Depuis l’annonce en juin dernier de la date d’entrée en vigueur de l’éco-conditionnalité des aides publiques, le nombre de professionnels RGE est passé de moins de 11 000 (chiffre en stagnation depuis 18 mois) à plus de 14 000.

 

Le plan de rénovation énergétique est l’un des éléments au centre de la transition énergétique que le Gouvernement met en œuvre et qui permettra d’atteindre les engagements du président de la République de réduire de 30 % la consommation d’énergie fossile d’ici 2030, et de 50 % la consommation énergétique à l’horizon 2050.

 

En savoir plus :

- le programme de formation Feebat

- les certificats d’économies d’énergie (CEE) 

- le Plan de rénovation énergétique de l’habitat 


Vous avez aimé ce contenu ?
Partagez-le avec votre réseau :
Aucune réaction n'a encore été déposée.

Ajouter une réaction :
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

Voir toutes les Énergie


Copyright © 2018 - Éco Energie Solutions - Tous droits réservés - Mentions légales

Site internet créé par l'agenceDécrocher la Lune :: Conception et Création de solutions digitales sur mesure