Trouver un installateur
près de chez vous

carte de France

Saisissez votre code postal :
 
Ou séléctionnez un département :

Newsletter ÉcoEnergie

Quelle solution pour
votre habitation

Rejoignez notre reseau

Vous êtes un professionnel qualifié dans les secteurs de l'isolation et des énergies renouvelables et souhaitez rejoindre notre réseau d'installateurs ?

Actualités produits

Changer ses fenêtres, comment faire le bon choix ?

09 avril 2014

Vous avez le projet de rénover vos anciennes fenêtres pour améliorer votre isolation et réalisez des économies d’énergie ?  Voici des conseils qui vous aideront à choisir des fenêtres adaptées à votre habitation. Menuiseries, vitrages, protections solaires, coût, aides fiscales, vous aurez tous les éléments pour faire les bons choix.

 
 
15% d’économies d’énergie et un meilleur confort, voici les deux raisons principales pour changer vos fenêtres. L’isolation est la base d’un logement écologique, et  le remplacement de vos anciennes fenêtres simple vitrage et l’isolation de vos combles ou de votre toiture, sont les deux premiers travaux que vous devez effectuer. 


Les menuiseries 

Bois, PVC, aluminium ou mixte, la qualité des menuiseries est un élément important. Le côté esthétique et le prix, sont les deux paramètres à étudier pour choisir vos menuiseries. Si vous vivez en copropriété, renseignez-vous auprès du syndic pour savoir ce que vous avez le droit de faire et de ne pas faire. A retenir, plus vos menuiseries sont fines, plus vos déperditions thermiques sont limitées, et plus vous conservez les apports thermiques et lumineux du soleil.
Le bois est le matériau le plus écologique et il est très performant au niveau de l’isolation thermique et acoustique. Le PVC est le meilleur rapport qualité/prix, mais il a fort impact environnemental (présence de pétrole et de plomb, difficile à recycler). Esthétique, structure fine et légère idéale pour les grandes fenêtres et les baies vitrées, l’aluminium a une très bonne isolation thermique, mais attention de bien choisir des menuiseries alu à rupture de pont thermique. Dernière génération de menuiseries, le mixte alu à l’extérieur et bois à l’intérieur, permet de combiner les avantages des deux matériaux. Plus d’infos sur les prix en cliquant ici !


Le vitrage

Il peut varier en fonction d’où sont situées vos fenêtres. Un double vitrage 4/16/4 signifie que deux plaques de verres d’une épaisseur de 4mm sont séparées par une lame d’air de 16mm. Pour le double vitrage à faible émissivité, cette lame d’air est remplacée par un gaz argon qui va améliorer l’isolation thermique d’environ 10% par rapport à un double vitrage classique. Le bruit de la rue vous gêne, installez un double vitrage phonique 10/16/4. La plaque de verre de 4mm qui donne sur l’extérieur est remplacée par une plaque plus épaisse de 10mm. Vous souhaitez vous sentir plus en sécurité dans votre maison, installez un double vitrage antieffraction 44.2/12/4. Le vitrage qui donne sur l’extérieur est composé de deux vitres de 4mm renforcées par un verre feuilleté. Vous avez des fenêtres inaccessibles, choisissez un double vitrage autonettoyant. Vous souhaitez investir dans la technologie la plus performante, le triple vitrage est là pour vous satisfaire.
Les aides fiscales, TVA 5.5%, crédit d’impôt, Eco-prêt à 0%...dépendent du coefficient d’isolation thermique de votre vitrage.
Pour connaitre les coefficients minimums à respecter pour bénéficier des aides fiscales, cliquez ici !


Protections solaires

Fixes ou mobiles, les protections solaires améliorent votre confort en été, réduisent vos déperditions thermiques et sécurisent votre habitation. Les volets roulants sont les seuls protections solaires éligibles aux aides fiscales et leur isolation thermique R doit être ≥ 0.22 W/m². °K. Balcon, avancée de toiture, auvent, volet battant, store, persienne, peuvent aussi être des solutions efficaces. Plus de détails en cliquant ici !

L’installation

En rénovation, la technique utilisée pour l’installation dépend de l’état de vos anciennes fenêtres. 

  • Si vous avez un simple vitrage mais que vos menuiseries sont en bon état, vous avez la possibilité de conserver vos menuiseries et d’installer un double vitrage plus performant. 
  • Si le dormant de vos fenêtres n’est pas abimé (le dormant est la partie encastrée dans votre mur sur laquelle vient se fixer les menuiseries), il sera conservé. Cette technique appelée « pose en rénovation », consiste à fixer sur votre ancien dormant la nouvelle fenêtre. Seul inconvénient, vous risquez de perdre un peu de surface vitrée.
  • Si le dormant de vos fenêtre est en mauvais état, l’ensemble de la structure sera remplacée. Cette technique plus lourde que la précédente est néanmoins beaucoup plus efficace. Vous augmentez votre surface vitrée et répondez ainsi aux dernières normes techniques, thermiques et acoustiques.

Plus de détails en cliquant ici !

L’isolation des portes

Très important aussi, remplacer et isoler votre porte donnant sur l’extérieur vous permet de réduire les déperditions de votre logement. Vous pouvez bénéficier d’aides fiscales tels que la TVA réduite ou le crédit d’impôt développement durable si le coefficient de transmission thermique U de votre nouvelle porte est ≤1,7W/m².K°.
Plus de détails en cliquant ici !

Vous avez aimé ce contenu ?
Partagez-le avec votre réseau :
Aucune réaction n'a encore été déposée.

Ajouter une réaction :
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

Voir toutes les Produits


Copyright © 2018 - Éco Energie Solutions - Tous droits réservés - Mentions légales

Site internet créé par l'agenceDécrocher la Lune :: Conception et Création de solutions digitales sur mesure