Trouver un installateur
près de chez vous

carte de France

Saisissez votre code postal :
 
Ou séléctionnez un département :

Newsletter ÉcoEnergie

Quelle solution pour
votre habitation

Rejoignez notre reseau

Vous êtes un professionnel qualifié dans les secteurs de l'isolation et des énergies renouvelables et souhaitez rejoindre notre réseau d'installateurs ?

Actualités energie

Energies renouvelables : l’autoconsommation et l’autoproduction au cœur des débats

19 février 2015

Entre décembre 2013 et juillet 2014, un groupe de travail constitué d’une quarantaine d’organismes, s’est réuni 13 fois en séance plénière pour identifier et caractériser les enjeux et défis soulevés par l’autoconsommation/autoproduction dans le but de prévoir les dispositions adaptées pour y répondre. Les conclusions de ces travaux ont été publiées dans un rapport de synthèse, le 12 février par le ministère de l’écologie.

Ce rapport très détaillés définit clairement ce qu’on appelle autoconsommation et autoproduction. Il dresse un état des lieux du contexte réglementaire en France et chez nos voisins européens. Il met en avant les opportunités, les enjeux et les impacts de l’autoconsommation sur le réseau électrique. Il dresse également les portraits des différents types d’autoconsommateurs/autoproducteurs : résidence individuelle, bâtiments collectifs, « îlots urbains », secteur industriel et tertiaire. Le rapport consacre sa dernière partie à la rémunération et au financement de ce secteur ainsi qu’aux dispositifs de soutien qui doivent être engagés sur le long terme.

Qu’est-ce que l’autoconsommation et l’autoproduction ?

autoconsommation

L’autoconsommation peut se définir comme le fait de consommer tout ou partie de la production d’électricité sur le site où elle est produite (et éventuellement stockée). Cette part sera d’autant plus importante que la consommation du bâtiment est élevée au moment de la production.

L’autoproduction peut se définir comme le fait de produire tout ou partie de la consommation d’électricité sur un site où a lieu cette consommation et qui n’est pas soutirée du réseau.

  • Exemple 1 : Si un consommateur, dans sa maison, recourt à une installation photovoltaïque de taille réduite, la production d’électricité de cette installation sera faible. Sa maison pourra donc consommer entièrement la production locale : son taux d’autoconsommation atteindra 100 %. En revanche, dans la mesure où la taille de l’installation ne permettra pas de produire à hauteur de la consommation totale de la maison, le taux d’autoproduction sera très faible. Le consommateur utilisera donc l’électricité du réseau traditionnel pour assurer une partie de sa consommation.
  • Exemple 2 : Si le consommateur recourt à une installation de taille plus importante qui lui permet de produire son électricité à hauteur de sa consommation totale, le taux d’autoproduction sera de 100 %. Cependant, dans ce cas, il est très probable que, pour couvrir sa consommation, l’installation soit surdimensionnée et produise en excès à des moments de consommation faible. Dans ce cas, l’autoconsommateur aura également besoin du réseau traditionnel pour réinjecter l’électricité produite localement et son taux d’autoconsommation sera vraisemblablement très faible (inférieur à 30 %).


Ainsi, dans la mesure où certaines installations renouvelables ne produisent pas d’électricité en permanence et ne peuvent donc pas couvrir à tout instant les besoins de consommation d’un site (notamment lors des périodes de pointe comme celle de la consommation du soir pour les installations photovoltaïques par exemple), dans la majorité des cas, le site devra pouvoir avoir recours au réseau électrique traditionnel.

Une situation d’autoconsommation/autoproduction ne signifie pas être en autarcie énergétique. Les sites de consommation auront toujours besoin, à quelques exceptions, de recourir pendant certaines périodes au réseau électrique traditionnel soit pour se fournir en électricité, soit pour injecter l’électricité produite en excédent.

Consulter le rapport sur l’autoconsommation et l’autoproduction de l’électricité renouvelable 

Vous avez aimé ce contenu ?
Partagez-le avec votre réseau :
Aucune réaction n'a encore été déposée.

Ajouter une réaction :
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

Voir toutes les Énergie


Copyright © 2018 - Éco Energie Solutions - Tous droits réservés - Mentions légales

Site internet créé par l'agenceDécrocher la Lune :: Conception et Création de solutions digitales sur mesure