Trouver un installateur
près de chez vous

carte de France

Saisissez votre code postal :
 
Ou séléctionnez un département :

Newsletter ÉcoEnergie

Quelle solution pour
votre habitation

Rejoignez notre reseau

Vous êtes un professionnel qualifié dans les secteurs de l'isolation et des énergies renouvelables et souhaitez rejoindre notre réseau d'installateurs ?

Actualités energie

La méthanisation préférée à l’exploitation du gaz de schiste

31 janvier 2014

Devant une exploitation du gaz de schiste très controversée à cause des techniques d’extractions à fort impact environnemental, le ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, réaffirme la volonté du secteur agricole d’investir massivement dans la méthanisation, perçue à la fois comme une source d’énergie renouvelable grâce à la production de biogaz et comme une source de revenu complémentaire pour les agriculteurs.

"Avant d'aller chercher des gaz de schiste à 1 500 m de profondeur, commençons par valoriser le gaz qui se trouve dans la matière organique dont nous disposons", a affirmé le ministre, lors d'une visite au salon Biogaz, consacré à la méthanisation, à Saint-Brieuc. "La méthanisation est en train de décoller, c'est le message que je veux faire passer. Il faut maintenant organiser son développement."

La méthanisation en quelques mots

La méthanisation (aussi appelée digestion anaérobie) est le processus naturel biologique de dégradation de la matière organique en absence d'oxygène. En se dégradant, les matières organiques vont se transforme en biogaz (90%) et en digestat (10%). Le digestat est un résidu solide ou liquide composé d'éléments organiques non dégradés et de minéraux, qui, après éventuellement une phase de maturation par compostage, pourra être utilisé comme fertilisant. Le biogaz récupéré, composé à quasiment 100% de méthane et de gaz carbonique, permet de produire de l’électricité, de la chaleur et du carburant.

Une énergie renouvelable qui présente de nombreux avantages

Une source de revenu complémentaire pour les agriculteurs qui deviennent des producteurs d’énergie et qui bénéficient d’un contrat de rachat d’électricité garanti durant 15 ans. Une production de chauffage qui contribue à leur autonomie face à l’augmentation du prix des énergies fossiles. La valorisation de la matière organique permet à la fois de réduire les déchets, d’obtenir un fertilisant biologique qui permet de conserver la qualité des sols, de réduire les émissions de gaz à effet de serre en évitant l’usage d’énergie fossile ou d’engrais chimiques. Un biogaz qui se transforme en carburant. Une filière pleine d’avenir, source d’emplois et qui contribue fortement à notre transition énergétique.

Vers une simplification des démarches administratives

C’est la volonté du ministre de l’agriculture qui devrait mettre en place des procédures d’allégement et de simplification des démarches administratives à compter du mois de mars. Une revalorisation des tarifs de rachat de l’électricité issue de la méthanisation est également prévue au mois d’avril, ainsi que l’injection du biogaz dans le réseau d’ici l’été. Des annonces encourageantes, mais les agriculteurs restent néanmoins vigilants. Ils gardent en tête et subissent encore la fin du soutien à la filière photovoltaïque. Ils attendent donc des engagements solides et à long terme du gouvernement pour investir dans des unités de méthanisation, une source d’énergie renouvelable dont vous allez beaucoup entendre parler.

Vous avez aimé ce contenu ?
Partagez-le avec votre réseau :
Aucune réaction n'a encore été déposée.

Ajouter une réaction :
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

Voir toutes les Énergie


Copyright © 2018 - Éco Energie Solutions - Tous droits réservés - Mentions légales

Site internet créé par l'agenceDécrocher la Lune :: Conception et Création de solutions digitales sur mesure