Trouver un installateur
près de chez vous

carte de France

Saisissez votre code postal :
 
Ou séléctionnez un département :

Newsletter ÉcoEnergie

Quelle solution pour
votre habitation

Rejoignez notre reseau

Vous êtes un professionnel qualifié dans les secteurs de l'isolation et des énergies renouvelables et souhaitez rejoindre notre réseau d'installateurs ?

Actualités energie

L’éolien en mer : 15 000 MW en 2030

02 juillet 2013

Voici un objectif réaliste proposé par le SER (Syndicat des énergies renouvelables)  dans sa feuille de route pour l’éolien en mer. 15 000 MW à l’horizon 2030 qui permettraient de créer 30 000 emplois, c’est réalisable à condition que la réglementation vienne soutenir le développement de la filière.

Les professionnels de l’éolien en mer, réunis au sein du SER, appellent les pouvoirs publics à s’engager dès aujourd’hui sur les objectifs de développement de la filière offshore à l’horizon 2025 et 2030. « Les atouts de la France en matière d’éolien en mer sont particulièrement forts : vaste espace maritime, savoir-faire industriel et énergétique, savoir-faire maritime, capacité portuaire (…)Cette feuille de route permettra dans un premier temps d’atteindre nos objectifs initiaux, puis de développer et pérenniser la filière industrielle naissante en lui donnant une place importante dans le bouquet énergétique en 2030.» Jean-Louis bal, Président du Syndicat des énergies renouvelables, et Jean-Baptiste Séjourné, Président de la Commission Éolienne du Syndicat des énergies renouvelables.

feuille de route eolien en mer 2030

Le SER

La Commission éolienne du Syndicat des énergies renouvelables rassemble la plupart des acteurs de la filière éolienne. Elle compte 195 entreprises adhérentes, présentes sur toute la chaîne de valeur. Parmi les principaux axes de travail de la Commission, la mise en œuvre des moyens pour que la France développe une filière industrielle, capable de répondre aux objectifs nationaux et d’être active sur un marché international qui conserve son dynamisme malgré un contexte économique mondial particulièrement difficile.

Une feuille de route réaliste

La feuille de route proposée par le SER se base sur des hypothèses qui tiennent compte à la fois du potentiel maritime exploitable, de la capacité industrielle des acteurs et enfin, de la concertation indispensable entre les différents usagers de la mer. Sur cette base, la commission éolienne du SER présente un objectif réaliste de 15 000 MW à l’horizon 2030 qui permettra de créer 30 000 emplois nouveaux sur l’ensemble de la chaîne de valeur, depuis la Recherche et Développement jusqu’à l’exploitation et la maintenance des parcs.

Avec le soutien du gouvernement

La Commission éolienne du SER attire l’attention des Pouvoirs publics sur l’importance de fixer, dès à présent, un objectif ambitieux à la filière pour lui permettre d’être compétitive sur le marché international. En parallèle, les professionnels rappellent la nécessité de définir des dispositions réglementaires et législatives adaptées. Ils proposeront, dans les prochains jours, au Gouvernement des mesures permettant d’offrir un cadre favorable à un développement soutenu de l’installation des parcs éoliens en mer.



Plus d'informations : La feuille de route pour l'éolien en mer


Vous avez aimé ce contenu ?
Partagez-le avec votre réseau :
Aucune réaction n'a encore été déposée.

Ajouter une réaction :
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

Voir toutes les Énergie


Copyright © 2018 - Éco Energie Solutions - Tous droits réservés - Mentions légales

Site internet créé par l'agenceDécrocher la Lune :: Conception et Création de solutions digitales sur mesure